mercredi 30 avril 2014

Envoyer le bon message au bon moment





Un message adressé au bon moment, aux prospects, aux clients, aux fournisseurs et aux collaborateurs conditionne le succès de votre entreprise.

La multiplication des outils de communication pose souvent une vraie question : quel canal doit-on utiliser pour toucher le bon destinataire ? 

Pour être certain d’envoyer le bon message au bon moment, il faut connaître les habitudes du destinataire mais surtout utiliser des technologies sur le bon canal. Différents moyens existent pour éviter les flux d'informations superflus et stériles : communiquer en face à face, multiplier les appels vocaux, déployer les réseaux sociaux d'entreprise, mettre en place des espaces collaboratifs, notifier les personnes concernées pour éviter les envois excessifs de mails inutiles, etc.
Toutefois, le choix de ces canaux de communication dépend de plusieurs facteurs :
  • le contenu du message à transmettre 
  • la vitesse de réaction souhaité
  • la nécessité de laisser une trace du message
  • la typologie de communication :
    • une communication de masse pour atteindre un public large
      diffuser un message au plus grand nombre de personnes possible afin de gagner en notoriété.
      Ce contenu est soumis aux droits d'auteur, merci de citer la source en lien si vous souhaitez l'utiliser ailleurs.
      Source : http://www.communication-strategies.fr/strategie-marketing-pub/
      Communication-Strategies.fr - Blog spécialisé dans la communication et les stratégies d'entreprises - Tous droits réservés ®
    • une communication relationnelle pour fidéliser le client
    • une communication institutionnelle pour promouvoir les valeurs de l'entreprise
    • une communication en interne
Une fois l'objet du message identifié, l'objectif est de l'inscrire dans une dynamique stratégique efficace. Un message adressé à la bonne personne, au bon moment permet de rester réactif et proactif face à un monde des affaires qui va toujours de plus en plus vite. 


SOeMAN accompagne les PME, PMI et ETI dans leur activité quotidienne de communication interne et externe.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire